Aller en bas
avatar
Alain TEXIER- Charte de F
Messages : 40
Date d'inscription : 15/04/2019
https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/

10-  Vie de Jeanne d'Arc in "Le Salon beige". Empty 10- Vie de Jeanne d'Arc in "Le Salon beige".

le Jeu 10 Oct - 17:40
le 6 janvier 1412 : naissance de Jeanne d'Arc.

Le XIVème est marqué par la chute des capétiens directs, après les infidélités de Philippe le Bel. Celui-ci et ses fils meurent sans descendance. La couronne passe aux Valois. Suite à cette crise de la monarchie débute la guerre de 100 ans. Les Anglais envahissent la France. En 1346, à Crécy, 30000 anglais battent 100000 français. Après le règne plus réparateur de Charles V vient celui, interminable, de Charles VI, qui finit fou. La France est livrée à l'Angleterre par le traité de Troyes. Humainement, c'en est fait de la France, mais Dieu veille et Jeanne d'Arc, est la réponse divine ; car il y a « grande pitié au Royaume de France ».

Née le 6 janvier 1412, à Domrémy, de Jacques d'Arc et d'Isabelle Romée, Jeanne est d'une famille de 5 enfants. Elevée chrétiennement elle se montre humble, modeste, soumise, travailleuse.

Dès l'âge de 13 ans elle entend les voix de saint Michel, sainte Marguerite et sainte Catherine alors qu'elle garde ses troupeaux. La France est alors pour partie aux mains des Anglais, alliés des Bourguignons ; le Dauphin de France, futur Charles VII, n'est plus que le «roi de Bourges», doutant de sa légitimité.

En mai 1428, les voix de Jeanne lui commandent d'aller trouver le Dauphin, de le faire sacrer à Reims et de l'aider à libérer le royaume de France de l'occupation anglaise. Dès lors l'extraordinaire se produit. Son oncle la conduit chez le sire de Baudricourt, gouverneur de Vaucouleurs. Elle se rend à Chinon, où se trouve le Dauphin et le rencontre. Il lui confie sa modeste armée. Le 28 mars elle est examinée par des théologiens à Poitiers qui ne trouvent rien à dire sur son orthodoxie. Elle quitte Blois et délivre Orléans le 8 mai, puis Tours, Loches, Beaugency, Patay. Elle arrive à Auxerre le 1er juillet et entre à Troyes le 10. La route de Reims est désormais libre et elle obtient du Dauphin qu'il s'y fasse couronner le 17 juillet 1429 sous le nom de Charles VII. La France retrouve alors son Roi. Mais la guerre continue. Le 22 juillet elle prend Soissons, puis Château-Thierry, Coulommiers, Crécy, Provins. Le 29 décembre, elle est anoblie par Charles VII pour les services rendus au royaume.

Après l'épopée vient le calvaire : le 23 mai 1430, elle est capturée par les Bourguignons à Compiègne, qui la livrent le 14 juillet, contre une rançon de 10.000 francs or, à l'évêque de Beauvais, Cauchon, lequel la réclame au nom du roi d'Angleterre, car elle a été prise sur son diocèse. Elle est emmenée à Rouen où Cauchon et une quarantaine de clercs acquis à la cause de l'Angleterre la condamnent comme :
« menteresse, abuseresse du peuple, blasphémeresse de Dieu, idolâtre, cruelle, dissolue, invocateresse de diables, hérétique et schismatique» au terme d'un procès «le plus infâme qui ait épouvanté les hommes depuis le procès ineffable de Notre Seigneur Jésus-Christ». (Léon Bloy)

Jeanne est brûlée vive sur la place du Vieux-Marché de Rouen le 24 mai 1431 en pressant un crucifix sur son cœur. Les Anglais dispersent son cœur et ses cendres dans la Seine.

A la demande de sa famille, son procès est révisé 25 ans plus tard; en 1456, Jeanne est réhabilitée.

En 1874 s'ouvre son procès de canonisation.

Elle est béatifiée en 1909 par saint Pie X,

canonisée en 1920 par Benoît XV et proclamée patronne secondaire de la France.

Extrait du tome 1 du livre des Bannières p. 328

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2018/01/cest-arriv%C3%A9-un-6-janvier.html
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum